Landmark Forum: Bienvenue à New York

This post was written by landmark

Chris Tham est un étudiant en médecine de Melbourne en Australie qui s’est rendu à New York pour rencontrer des décideurs politiques de Nations Unies dans le cadre de son projet du Programme d’Expression de Soi et de Leadership de Landmark Forum. Son voyage a fait l’objet d’articles dans les journaux The Morwell et Churchill Advertiser.

Bienvenue à New York

Peu de personnes de 23 ans peuvent se targuer d’avoir parcouru le monde pour rencontrer des dirigeants de classe mondiale.

Mais l’étudiant en première année de médecine Chris Tham, qui étudie à la faculté de médecine Churchill, est une exception.

LEN-Chris-ThamLe futur médecin vient de rentrer d’un stage de quatre-vingt jours à New York, où il a rencontré les décideurs des Nations Unies et diné avec des directeurs de la publicité.

« Ce voyage m’a appris deux choses: la première est l’utilisation d’un financement à la fois public et privé pour atteindre les objectifs, sans compromettre l'éthique», a déclaré M. Tham.

« Et puis dans le domaine médical, la communication, parler aux gens, les écouter et savoir apprendre de toutes les personnes que l’on rencontre. »

Il avait d’abord postulé pour le programme de découverte mondiale de l’université de Monash pour « développer son rôle de leader », mais le point culminant de son voyage est né de sa rencontre avec un chauffeur de taxi de la ville.

Après avoir oublié son téléphone dans un taxi, M. Tham a utilisé le téléphone d’un ami pour localiser son propre téléphone et a pris un autre taxi pour le prendre en chasse.

Il a expliqué la situation au nouveau chauffeur, qui a continué de conduire gratuitement pendant 20 minutes et a utilisé son propre argent pour payer une récompense.

« J’ai voulu lui laisser un pourboire quand il m’a reconduit à mon hôtel mais il m’a dit ‘Ne vous en faites pas. Allah veille sur moi’, » raconte M. Tham.

« Il a insisté pour ne pas recevoir d’argent, en ajoutant ‘Je suis un bon musulman, Allah veille sur moi’. »

C’est cet acte de bienveillance qui a rappelé à M. Tham que des leçons de vie peuvent venir de n’importe qui, y compris des danseurs dans la rue.

« Ce fut vraiment intéressant de voir comment travaillent les différentes parties de la

société pour survivre, » dit-il

« Ce que j’en ai tiré (de ce voyage) est qu’il y a différentes manières de faire les choses. Il s’agit d’écouter les gens et de créer une solution qu’une personne seule ne peut pas réaliser elle-même. »

M. Tham a été sélectionné parmi plus de 400 candidats pour faire partie d’une tournée inaugurale, une initiative des anciens élèves de Monash.

Il est maintenant de retour à Churchill où il poursuit ses études, et cette leçon de diversité culturelle le suivra certainement tout au long de sa carrière.

« Bien que j’ai rencontré des personnes parmi les plus influente de New York, je parle toujours de ce moment marquant avec le chauffeur de taxi, » dit M. Tham.

« Un petit acte de bonté peut faire une grande différence, peu importe qui vous êtes ouce que vous faites. »

By in Uncategorized on .